Fierté peule en ville- Dakar, Sénégal

Au cours de ce projet, nous cherchions à recueillir et partager des articles sur les peuls. Dans le cas du Projet Pulaku, nous étions limités par le trajet de notre voyage en Afrique.  Nous ne pouvions, ni pourrions rassembler assez d’informations pour vraiment illuminer la diversité de la culture peule. Nous avons traversé de longues routes à travers de nombreux pays, et nous avions visité, pour la plupart, des villages peuls en milieu rural. Nous risquons donc de représenter les peuls comme un peuple unidimensionnel. Certes les peuls ont un taux d’alphabétisation et scolarisation plus limité que d’autres peuples, mais il faut aussi prendre en compte les milliers de peuls qui vivent dans les grandes villes de l’Afrique de l’ouest, travaillant comme médecins, journalistes, artistes, politiciens, et musiciens.

Ici à la fin de notre voyage enquêteur, nous arrivons à Dakar, au Sénégal. Ici, nous avons retrouvé les peuls dans des circonstances urbanisées.

(film)

Voici notre hôte, un musicien nommé Abou Thiam. Abou et sa famille nous ont accueillis chaleureusement. On aurait dit qu’on était plutôt des princes que des journalistes !

20110408-AbouThiam.jpg

Assis à la gauche de la photo, Abou est un musicien sénégalais bien connu. Son groupe, nommé « Ngaari Laaw » est compris de lui-même et de Amadou Athiel Guéyé (assis à la droite).

Ngaari Laaw ne se contente pas simplement de jouer de la musique. Ngaari Laaw est aussi une association dévouée à la sensibilisation de la publique aux questions de la santé (particulièrement la prévention du SIDA) et autres questions essentielles de la communauté, comme le défit d’eau, et la protection de l’environnement.  Parmi leurs initiatives Ngaari Laaw organise plusieurs festivals de musique chaque année et concours musicaux.

A Dakar, nous participons aussi à un concert de deux autres musiciens peuls, Baaba Maal et Malik Pathé Sow.

20110403-IMG_5432.jpg

Malik Pathé Sow est un maitre de la musique traditionnelle peule. Mais ce n’est pas tout- il chante en peul (pulaar), habite en Belgique, et effectue des tournées à l’échelle internationale.

20110403-IMG_5479.jpg

En plein milieu du concert entre Baaba Maal, un autre musicien peul et sénégalais, qui connait un style unique dans le genre afro-pop.

20110403-IMG_5476.jpg

Quelle chance de voir ces deux stars côte à côte.

20110406-IMG_2814.jpg

Avant de continuer à rechercher des peuls à Dakar, nous passons par la chaîne de télévision sénégalaise, le RTS, ou nous sommes interviewés par une journaliste peule nommée Hawa Diop pour une émission de télé en anglais. Ensuite, nous l’interviewons de notre tour (regardez le film.)

Dans la ville nous rencontrons beaucoup de peuls qui s’intègrent dans la société urbaine sans perdre leur culture ni leur sens de « pulaku, » c’est-à-dire : ce en eux qui est peul.

20110406-IMG_5570.jpg

Mamadou Alpha fait et vend des kababs délicieux.

20110407-IMG_5579.jpg

Tidjani Diop polit et cire les chaussures dans le quartier Guédiawaye.

Ce job n’est souvent que ça : un boulot pour des peuls récemment arrivés.

20110407-IMG_5591.jpg

Cet homme, appelé « Fulbe » est un menuisier à Guédiawaye.

20110407-IMG_5583.jpg

La fabrication artisanale du yaourt continue à l’intérieure de la ville : mais ici, il utilise du lait en poudre car le lait frais est trop cher.

Les peuls ici en ville ont été enthousiaste de nous parler dans leur langue maternelle, le pulaar. La langue parlée par la majorité de la population est le Wolof. Pourtant, nous avons aperçus certaines petites différences entre le pulaar que Guida parle et celui des peuls sénégalais.

C’est très intéressant d’avoir repéré un tel sens d’identité ethnique ici en ville. Et tandis que des artistes comme Abou Thiam, Baaba Maal, et Malik Pathé Sow continuent à partager leur sens de « pulaku » le monde ne pourra ignorer les peuls.

Share

4 Responses to “Fierté peule en ville- Dakar, Sénégal”

  1. Sa says:

    Are there any sources you can offer to lern the Pulaar language?

  2. Amadou M. Diallo says:

    c´et la réalité, les Peuls d´aujourd´hui participent et sont actifs dans tous les domaines de la vie moderne
    économiquement, culturellement, socialement et intellectuellement…..Bravo et Merci pour cette page

  3. its nice documentry about the various fulani people , i try to do the same by introducing an online fulfulde language dictionary that represent the many dialects .please have a look when you have time for recommendations

    http://www.kirijo.com,

    you can add a few words to our dictionary or your translation of alreadye xisting words.

  4. Aja says:

    are these halpulaaren people from senegal? or pul fouta from guinea or other countries. they look more like other senegalese, wolof, lebou etc. than what ia m used to fulanis looking like, i know fulbe are diverse in some areas they ahve mixed with other population, that lady has Diop as a last name!