Une revisite à Goumori

Bien que Christoph travaille à Parakou et Guida étudie à Cotonou, nous avons passé quelques temps la semaine dernière de retour à Goumori, à visiter des amis dans les camps peuls de la région.

L’un de nos camps  favoris est d’environ 10 km au nord-ouest de Goumori, où Bouraima vit avec sa famille.

201010402 (7)

Puisque nous sommes en pleine saison sèche, la plupart des fils de Bouraima ont transhumé avec son troupeau de 170 bovins. Cette année, ils ont parcouru environ 200 km vers la région montagneuse de l’Atacora où il ya plus de verdure. Ils reviendront dans environ trois mois quand les pluies seront de retour.

201010402 (1)

Bouraima nous a accueillis avec trois tasses de thé, selon la tradition Sahelienne. Ce thé vert fort sucré, appelé communément atai, est riche en caféine.  Nous étions contents de partager ces petits verres de thé puissant avec modération.

La curiosité de découvrir un appareil photo :

201010402 (3)

201010402 (4)

201010402 (8)

201010402 (5)

201010402 (2)

Une poule pour notre hospitalité.

201010402 (6)

Une fille de retour d’une fontaine d’eau.

Les membres de la communauté locale ont cotisé l’an dernier pour avoir une pompe. Maintenant, ils ont accès à l’eau permanemment à seulement 2 km du camp.

Nous avons également visité l’un des cousins de Guida, qui nous a raconté ses séjours à la Mecque il ya de cela quelques années.

201010402 (9)Il a vendu 10 bovins pour gagner les 3 millions CFA (6000 $) nécessaire pour le vol au pèlerinage en Arabie Saoudite. Il nous a dit qu’il a beaucoup aimé le vol, et que le repas sur l’avion était bon, sauf le lait. Rien ne se compare au lait frais des Peuls.

C’est le jour de marché de Goumori. Ces jeunes étudiants du Coran, appelés ahïbe demandent l’aumône recommander par le Coran.

20100402-IMG_7807

20100402-IMG_7818

Bien s’habiller pour se rendre au marché :

20100402-IMG_7773

Ces tatouages faciaux sont particulièrement frappantes :

20100402-IMG_7801

20100402-IMG_7769

Share

Comments are closed.